Bière LA TROP Blonde - Thomas Carteron

Parution Malts et Houblons, Mars 2016

La Trop Blonde complète la gamme

Thomas Carteron, vigneron à coté de Saint-Tropez et créateur de la bière La Trop, la bière rosée à base de tanins et moûts de raisin Syrah, poursuit le développement de sa gamme.

En effet, après La Trop Rosée, La Trop Blanche et La Trop Ambrée (ces deux dernières ayant été médaillées au dernier au Concours Général Agricole de Paris), c’est aujourd’hui La Trop Blonde, une bière de fermentation haute titrant 5,5%, qui fait son arrivée sur le marché.

« Nous avons sélectionné des houblons d’une grande finesse, afin d’apporter une amertume posée et équilibrée. Pour rehausser son caractère unique, combinant des notes florales et fruitées, nous assemblons quelques épices au cours du brassage, en phase d’ébullition », explique Thomas Carteron.

Les notes de dégustation du brasseur sont les suivantes :

La robe est jaune paille et or, brillante et pure. La bulle est délicate. La mousse est dense, peu adhérente, persistante et offrant une belle couronne.

Le nez est frais et épicé. La première attaque maltée est associée à des notes de kumquat et de bigarade. Puis des épices, rappelant les garrigues, relèvent cette ambiance sur des notes florales.

La bouche est directe, franche, suave. La sélection fine de houblons, soutenue par la présence d’épices, équilibre parfaitement l’amertume désirée. Le corps est généreux, alliant des arômes de pêche blanche, puis dans un second temps, on retrouve les notes plus pointues de pamplemousse jaune, évoquées au nez.

La finale est équilibrée, mêlant réglisse et noix de cajou.

Cette nouvelle La Trop Blonde est à déguster fraîche (6-8°C), à l’apéritif ou pour accompagner des grillades, un carpaccio de boeuf ou des brochettes de poulet grillé.
On l’appréciera également avec des crustacés.
Comme les autres Trop, elle est disponible en bouteille de 33cl avec bouchon pull off cap et en fûts Key Keg de 30L (futs jetables).

Nous reviendrons prochainement sur La Trop Blonde au travers d’une fiche dégustation.

Enfin, sachez que le développement de La Trop ne passe pas que par celui de sa gamme.
En effet, Thomas Carteron a d’ores et déjà annoncé la création d’un nouveau site de production sur la région Toulonnaise qui devrait voir le jour cette année.

Bière LA TROP Blonde - Thomas CARTERON

Vous aimez nos articles? Publiez-nous sur vos médias sociaux préférés.